Le Vent en Grèce et son histoire

Le vent est la base même de la navigation à la voile.
Sans vent, vous n’irez nulle part, il vous sera impossible de visiter les somptueuses îles grecques.
Connaitre, comprendre et savoir s’adapter à celui-ci est nécessaire afin de pouvoir ajuster vos voiles, tout en restant en sécurité.

Avant de partir en mer à bord de votre bateau, que ce soit un catamaran ou un voilier, il est important de savoir faire la différence entre deux types de vents. 

  • Le vent apparent, qui correspond au vent ressenti sur le bateau. C’est aussi le vent ressenti sur votre visage lorsque vous naviguez, le bateau crée son propre vent. 
  • Le vent réel, qui correspond au vent météorologique, c’est le vent qui souffle sur la mer.

Le Vent et la mythologie grecque

Éole ou Aiolos, le dieu des vents a reçu de Zeus son titre et, par là même, la maîtrise des vents.
Il y a quatre vents principaux à distinguer qui correspondent aux quatre points cardinaux représentés sur une rose des vents
 

Ces quatre Vents correspondent également aux quatre saisons de l’année.
A cela sont venus s’ajouter quatre autres Vents intermédiaires :

  • Boréas ou Tramountana : le Vent du Nord
    Cela signifie “au-delà des montagnes” ou “montagneux”, en référence à la chaîne des Alpes qui, pour les Latins, marquait le Nord.
  • Cécias ou Gregos : le Vent du Nord-Est
    Son nom fait référence à l’italien Vento Grecale, littéralement “vent grec”, puisqu’il provient apparemment du côté grec de l’île.
  • Apiliotis ou Levant : le Vent de l’Est
    Terme géographique qui désigne historiquement une vaste région du Proche-Orient qui vient du Levant, d’ou se lève le soleil.
  • Sirocco ou Apiliotis : le Vent du Sud-Est
    Le sirocco est un vent fort, dont la vitesse peut atteindre 50 noeuds et qui dure généralement quelques jours (1-4).
    Plus courant en printemps ou automne.
    En raison de sa direction, il transporte de grandes quantités de poussière du désert du Sahara, responsable d’une visibilité réduite.
  • Notias ou Ostria : le Vent du Sud
    Le vent du Sud est un vent doux, chaud et humide, qui peut générer de grosse vagues en Mer Égée.
    D’un point de vue étymologique, l’Australie tire son origine du latin Auster (Sud), un sujet verbal dont dérivent étymologiquement l’Australie, l’étoile du Sud (Aurora Australis).
  • Livas ou Garbis : le Vent du Sud-Ouest
    Le nom Livas est dérivé du mot lips (= libyen) et est associé au fait qu’il souffle en provenance de la Libye.
  • Zéphyros ou Pounentes: le Vent de l’Ouest
    Dans la mythologie grecque, Zéphyros était la personnification du vent d’Ouest (Pounendes), qui est toujours désigné par ce nom aujourd’hui.
    Il est considéré comme le fils d’Eos et d’Astraeus, frère de Boreas.
  • Sciron ou Maistros : le Vent du Nord-Ouest
    C’est le vent de Nord-Ouest qui souffle dans l’Adriatique et en Mer Ionienne en été lorsque la pression est basse sur la péninsule des Balkans.
    C’est une brise fraîche accompagnée de très bonnes conditions météorologiques.

Le Meltem en Grèce et l’échelle de Beaufort

Le Meltem est le vent du Nord qui souffle sur toute la mer Égée pendant l’été.
Plus particulièrement sur la zone des Cyclades, et surtout durant la période de mi-Juillet et mi-Août, atteignant une force de 6 à 7, parfois même,  force 8.
Sur les autres destinations en Mer Égée, Golfe Saronique, Dodécanèse et Sporades, il y aura généralement 1 à 2 Beaufort de moins.

Pour des locations à partir de Paros ou Mykonos, ou des location de deux semaines ou plus, il est plus confortable de naviguer dans les Cyclades.
Ayant le luxe du temps et du choix pour préparer votre route, vous pouvez faire une belle boucle dans les îles des Cyclades, sans trop naviguer face au vent.

Inventée en 1805, l’échelle de Beaufort permet de mesurer l’intensité du vent. Celle-ci va de 0 à 12.
Durant votre croisière, vous pourrez mesurer l’intensité et direction grâce aux anémomètres disponibles sur tous nos bateaux.

Quelques instruments et indices pour déterminer la force et la direction du vent

  • Les pennons / drapeaux 
  • Les voiles 
  • La girouette 
  • L’apparition de moutons 

La Tour des Vents 

Avant ou après votre semaine en bateau autour des îles grecques, il vous est fortement recommandé de faire un détour pour visiter la Tour des Vents.
C’est un monument historique en marbre aussi connu sous le nom de “l’horloge de Kiristos”.
Celle-ci est située dans le magnifiques quartiers de Plaka au cœur d’Athènes.
Elle est considérée comme la première station météorologique du monde et encore aujourd’hui la description des vents est toujours la même.
Elle mesure environ 12 mètres de hauteur et 8 mètres de diamètre et se situe au bout de la rue Éole (Dieu des Vents dans la mythologie grecque) au sein de l’Agora romaine.
La Tour des Vents possède huit faces, chacune consacrée à une direction de la boussole et sur chaque face sont également représentées en relief les huit divinités des vents que nous avons citées plus haut.
La visite de l’Agora romaine et de la Tour des Vents est très captivante et enrichissante pour les amoureux de la mer.
C’est un monument emblématique de la Grèce, qui sera source de joie.
Vous pourrez également en profiter pour visiter les célèbres quartiers qui se trouvent autour de l’Agora et/ou manger sur place dans un des nombreux restaurants grecs.

Devis Gratuit

    Je souhaite recevoir les promotions et bulletins d'information de VoiliVoilou