Louez un voilier avec ou sans skipper pour une semaine dans les Cyclades

Au départ de Lavrio, naviguez vers les îles grecques de Kea, Andros, Tinos, Mykonos (Delos et Rinia), Syros, Kithnos, et retour à la marina de Lavrio. Cet itinéraire en bateau avec ou sans skipper, conseillé pour les courageux, vous offre l'opportunité de visiter le site archéologique de Délos.

Hissez les voiles pour la mer Egée et partez au rendez-vous avec le Dieu Éole. Nous vous proposons de nombreux bateaux en location pour visiter les îles des Cyclades.

Une semaine dans les Cyclades en bateau
Circuit d’1 semaine en voilier dans les Cyclades du nord

 
Les îles du Nord des Cyclades, Andros, Tinos et Mykonos sont connues comme les îles les plus ventées de la Mer Égée.

Cet itinéraire est plutôt conseillé pour les marins avertis, surtout durant le mois de Juillet ou le mois d’Août où le Meltem souffle le plus.

Le passage entre Andros et l’île d’Eubée, le Cap Kafireas, connu comme le Cavo d’Oro, est considéré comme la zone de navigation la plus dangereuse de la Mer Égée.
C’est un des rares endroits en Méditerranée ou il y a même un courant.

Cependant, ceux qui s’aventureront en bateau dans ces zones auront la chance de découvrir de très belles îles, typiques des Cyclades et vivront des moments très forts.

Les mois de Mai, Juin ou Septembre, Octobre sont conseillés, ainsi que l’aide d’un skipper professionnel.

Embarquement à Lavrio

Si l’embarquement se fait assez tôt, vous aurez peut être l’occasion de partir le jour même et naviguer jusqu’à l’île de Kea.

Kea (Tzia)

Kea doit son nom à Keos, fils d’Apollon. De nombreux vestiges témoignent encore de sa civilisation antique, en particulier sur le site d’Agia Irini, dans la péninsule de Kokka. Vous pouvez mouiller soit au port de Vourkari, soit à la belle et sereine baie d’Otzias, parfaite pour vous déconnecter de la routine de la ville. Tavernes avec plats de mer délicieux à ne pas manquer.

Andros

Une Cyclades qui étonne par son originalité et ses antithèses, tantôt aride et montagneuse tantôt couverte d’une épaisse végétation et arrosée de nombreuses sources. Une bonne partie de l’île est réservée au parc naturel Natura, abri d’aigles, de faucons et autres espèces protégées. Le port principal est Gavrio, mais les bateaux de plaisance peuvent aussi faire escale dans le petit port de Batsi, joli village où se promener, prendre un verre ou se restaurer dans une des nombreuses tavernes alignées le long du quai. L’amarrage du bateau au port de Batsi est à éviter en cas de vents forts. Pour les adeptes de la randonnée, il y a de nombreux sentiers très bien indiqués à travers toute l’île.
Pour plus d’information à propos des sentiers, contacter Andros Routes.

Tinos

Au quai de Tinos, suivez la route principale qui mène directement à la basilique de la Sainte Vierge (Panagia). Sa basilique avec son icône miraculeuse est un lieu de pèlerinage et l’affluence des fidèles y est ininterrompue. Cependant, Tinos est bien plus que cela, et l’arrière-pays vous réserve quelques-uns des plus beaux villages des Cyclades, au milieu d’un décor de collines semées de chapelles (750 !) catholiques et orthodoxes, de pigeonniers à l’architecture très ouvragée, datant pour la plupart de l’occupation vénitienne du 18ème siècle.

Mykonos

La réputation de Mykonos n’est plus à faire. C’est d’abord une île d’une beauté naturelle exceptionnelle, aux plages superbes de sable blond et aux eaux cristallines telles que celles de la péninsule de Diakofto, de Megali Ammos, Paradise, Superparadise, etc… pour plus de calme préférez Panormos ou Agios Sostis. Nul ne reste indifférent au charme du village de Mykonos, Hora, la capitale, extrêmement pittoresque. Promenez-vous dans ses ruelles, sur la place des Trois-puits, dans les quartiers de la petite Venise, du Vieux Port, des Kato Mili (les Moulins), de la cathédrale à la coupole rouge. Mais c’est aussi une île cosmopolite très fréquentée, à la vie nocturne trépidante, où se donnent rendez-vous de nombreuses célébrités internationales ainsi que la communauté homosexuelle. Malheureusement l’intense développement touristique ne s’est pas toujours fait sans dommages.

Mykonos – (Delos)

Bien sûr après avoir fait la fête à Mykonos, le meilleur remède est une visite sur l’île archéologique de Delos. Toute l’île est un site archéologique et pour cette raison il est interdit de rester au mouillage. Cependant vous pouvez passer la nuit sur votre voilier dans une baie de l’île inhabitée de Rinia, juste à coté, qui vous offrira un vrai sentiment de liberté et un magnifique ciel étoilé.

Syros

Un arrêt à la capitale des Cyclades, Ermoupoli, est nécessaire afin d’admirer la belle architecture et vous balader dans ses ruelles piétonnes. Au Sud-Ouest vous pouvez vous amarrer à Finikas, un petit village de pêcheurs / navigateurs de Syros. Vous trouverez de tout sur cette île pour vous ou votre bateau.

Kithnos

Du côté Est de Kithnos à Loutra, ne manquez pas les sources thermales d’eau chaude. Du côté Ouest, vous avez le choix entre le petit port de Merichas ou mouiller à la très belle baie de Kolona. Les gens sont très hospitaliers sur l’île.

Lavrio

Pour la dernière navigation vers la marina de Lavrio, si vous commencez tôt la journée, vous aurez peut-être le temps d’une baignade à la baie de Sounio, au pied du temple de Poséidon.

Kea et les ruines grecques anciennes de Tzia dans les Cyclades
Kea et les ruines grecques anciennes de Tzia

Andros dans les Cyclades
Andros

Tinos dans les Cyclades
Tinos

Mykonos dans les Cyclades
Mykonos

Ermoupoli de Syros dans les Cyclades
Ermoupoli de Syros

La plage de Kolona à Kythnos
La plage de Kolona à Kythnos

Louez un bateau avec ou sans skipper pour une semaine dans les Cyclades

Obtenir un devis

Obtenir un devis