Le mythe de la Mer Egée

La mer Egée, bien sûr, vous connaissez – Mais le père Egée ?
Saviez-vous que c’est le roi d’Athènes, Egée (Egeas), le père de Thésée, qui a donné son nom à cette mer, et dans quelles circonstances ?

La mer Egée s’étend du détroit des Dardanelles jusqu’à la Crète et de la côte Est Grecque à la côte Ouest Turque

Après que son père Pandion, le roi d’Athènes a été déchu, Egée reconquiert Athènes et prend le pouvoir avec l’aide de ses frères.
Mais malgré plusieurs mariages, il ne parvient pas à avoir de descendant. Il en souffre et s’inquiète de sa succession, car ses frères et ses neveux risquent de le renverser.
Il se rend donc à Delphes consulter la Pythie qui rendant son oracle lui conseille de « ne pas ouvrir son outre à vin avant de rentrer à Athènes ».


La pythie de Delphes rendant son oracle

Egée ne comprend pas cet oracle et s’en va demander conseil à Pitthée, roi de Trézène.
Celui-ci comprend et désireux de donner sa fille à un grand roi, héberge et enivre Egée et lui livre sa fille Aethra. Celle-ci découvre vite qu’elle est enceinte, au grand bonheur d’Egée.
Malheureusement, Egée apprenant que son trône est menacé par ses frères doit quitter Trézène et Aethra.
Mais avant de partir il cache sous un gros rocher son épée et ses sandales, qu’elle devra remettre à son fils afin qu’un jour il puisse se faire reconnaître.

Quand, en effet, Thésée devenu adulte, se rend à Athènes, Egée l’a oublié, mais sa nouvelle femme Médée (la magicienne et épouse de Jason, celle qui a assassiné ses propres enfants pour se venger de Jason) devine la vérité et s’inquiète de l’influence que le jeune homme pourrait avoir dorénavant sur son père, car Thésée s’est déjà rendu célèbre en tuant le taureau sauvage de Marathon qui terrorisait la région.
Au cours du banquet, donné à cette occasion Médée décide d’empoisonner Thésée mais à ce moment-là, Egée aperçoit sur le jeune héros son épée et ses sandales et fou de joie, reconnait son fils. Médée est chassée et Thésée prend place sur le trône aux côté de son père.

Cependant de violents conflits opposent bientôt Athènes et la Crète du roi Minos. La guerre est déclarée, dont la Crète sort victorieuse, et Minos impose alors à Egée le tribut suivant :

  • Envoyer chaque année sept jeunes hommes et sept jeunes femmes qui seront livrés en pâture au monstre enfermé dans le labyrinthe, le Minotaure (c’est-à-dire le taureau de Minos).

Thésée décide alors de rejoindre la Crète pour se mêler aux jeunes sacrifiés et affronter le Minotaure. En signe de deuil, son navire est gréé d’une voile noire. Mais avant qu’il n’embarque pour son long voyage à travers les îles des Cyclades, Egée lui fait promettre, s’il revient vainqueur, de la remplacer par une voile blanche.
Et finalement, Thésée grâce à l’aide précieuse d’Ariane, la fille de Minos, qui est tombée amoureuse de lui, réussit à vaincre le Minotaure et à ressortir du labyrinthe en suivant le fameux fil d’Ariane. Celle-ci avait en effet soudoyé Dédale, l’architecte du labyrinthe, pour savoir où dérouler une pelote tout au long du « dédale » secret dont personne jusqu’alors n’était sorti vivant.

Thésée et le Minotaure

Enivré par sa victoire, Thésée reprend la mer avec Ariane.
Longeant les îles des Cyclades, il s’arrête à Naxos où il abandonne Ariane endormie.
Celle-ci dans sa douleur lui jeta-t-elle un sort ?
Toujours est-il que Thésée oublia de changer sa voile noire.
Et Egée qui, depuis si longtemps, guettait le retour de son fils du haut du cap Sounion, crut son fils mort, et de désespoir se précipita dans la mer du haut d’un rocher, donnant ainsi son nom à la mer Egée.

Le roi Egée aperçoit les voiles noires et se précipite dans la Mer, donnant ainsi son nom à la mer Egée.

Devis Gratuit