Partez à la découverte des plus belles îles du golfe Argosaronique.
L'itinéraire parfait pour une première navigation en Grèce.

Une semaine en voilier dans le Golfe Saronique

 

C’est un itinéraire parfait pour une première fois.

Un embarquement a la marina d’Alimos / Kalamaki offre plusieurs avantages.
Accès facile de l’aéroport et de la ville d’Athènes.
Marina et région ou vous trouverez de tout pour votre avitaillement.
Une grande disponibilité de bateaux.

Pour une semaine de navigation il est conseillé de naviguer dans la zone du Golfe Saronique.
La distance d’Alimos a la première île des Cyclades est de plus de 35 miles nautiques.
Il faut donc compter au moins 5 heures en voilier ou catamaran.

Les îles du Golfe Saronique sont les plus proches d’Athènes. Elles ont chacune un caractère particulier, aussi bien pour le relief, la végétation que pour l’architecture. Meme si cette zone est proche de la capitale, elle assure un vrai dépaysement. Pour la navigation, il y a toujours une petite brise thermique et le Meltem est moins présent.

Embarquement a Alimos: Si l’embarquement se fait assez tôt, vous aurez peut être l’occasion de partir le jour même et naviguez jusqu’à l’île d’Aigine.

Aigine : Vous pouvez vous amarrez au port principal d’Aigine, Agia Marina a l’Ouest ou le petit port de pêche a Perdika, plus au sud. Dans tous les cas, n’oubliez pas de vous avitailler avec les fameuses pistaches d’Aigine. Un détour pour visiter le temple d’Afaia, du côté Ouest d’Aigine vaut la peine. Le temple d’Afaia forme avec le temple de Poséidon à Sounion et le Parthénon, le triangle sacré.

Aigine (Moni): En face de Perdika, se trouve la petite île de Moni, refuge de paons, Kri-Kri et biches. C’est une petit île inhabitée avec une belle baie ou l’on peut profiter d’une belle baignade.

Poros : Le port de Poros est très grand et offre beaucoup de places et sa vaste baie, de nombreux points de mouillage et une bonne protection du vent. Plusieurs tavernes, cafés et bar tout le long du quai. Attention au chenal, bien rester a droite des bouées pour éviter de toucher le fond.

Hydra: Tout engin motorisé est formellement proscrit dans ce labyrinthe de ruelles étroites et d’escaliers. Le port principal est très petit et pour s’y amarrer, il faut s’y rendre très tôt ou s’amarrer en deuxième ou troisième série. Sinon, il faudra aller à Mandraki, à l’Est du port, ou l’on peut mouiller. Il existe aussi la possibilité de faire une escale à Dokos, une île inhabitée a l’Ouest d’Hydra. Signalons, pour la petite histoire que Leonard Cohen y avait acheté une maison et y a passé de nombreux étés.

Spetses: A l’arrivée a Spetses, on peut amarrer à la marina Baltiza du vieux port, ou à Dapia, ou les places sont cependant restreintes. C’est une île très verte et très fleurie. La ville s’impose par l’élégance de son architecture, son côté aristocratique, le charme pittoresque de ses ruelles encombrées de bougainvilliers, jasmins, hibiscus. Promenez-vous dans la Dapia (les quais), le vieux port, les places et les cours pavées de mosaïques de galets. Offrez-vous le plaisir d’une promenade en voiture à cheval.
Ces « carrosses » font office de taxi et circulent toute la journée. En effet, les voitures sont interdites dans la ville.

 

Moni

Spetses

Sail yacht in Spetses

Hydra

Nos Bateaux

Obtenir un devis

Obtenir un devis