Offrez-vous un circuit d'une semaine à travers les îles du Dodécanèse en bateau

Les îles du Dodécanèse ont une très longue histoire, que vous pourrez parcourir au gré du vent ou du moteur de votre bateau, guidé ou non par un skipper.

Faites une plongée au cœur des beautés naturelles des îles grecques du Dodécanèse. Louez un bateau au départ de Rhodes, et mettez le cap sur Symi, Kos, Nissiros, Tilos, Chalki, et retour à la marina de Rhodes.

Une semaine en bateau dans le Dodécanèse du Sud
Circuit d’1 semaine en bateau dans le Dodécanèse

 
Ce parcours d’une semaine peut très bien se faire avec une location de bateau à partir de Kos ou une location de bateau à partir de Rhodes. La seule différence est le point d’embarquement.
Sachez que les deux îles ont leur propre aéroport, et quelques compagnies aériennes proposent, durant l’été, des vols directs à partir de certaines grandes villes d’Europe. Une autre manière de vous y rendre est de prendre un vol d’Athènes ou un Ferry à partir du Pirée.

Une fois dans les îles du Dodécanèse, vous découvrirez ses beautés naturelles, telles que le volcan de Nissiros, la très jolie île de Tilos, les charmantes Chalki et Symi avec leurs merveilleuses maisons colorées et bien sûr la riche histoire des îles du Dodécanèse et surtout de Kos et Rhodes.
Cette région est moins ventée que les Cyclades mais vous rencontrerez quand même un vent assez modéré pour profiter de hisser les voiles.

Nous vous conseillons de rester un jour ou deux de plus pour visiter l’île de Rhodes ou Kos. Car même avec des vacances en bateau, vous ne pourrez pas tout découvrir.

Rhodes

C’est la plus grande et importante île du Dodécanèse, aussi bien sur le plan économique que culturel et historique. La cite médiévale, un chef-d’œuvre architectural, domine la ville et est une promenade à ne pas manquer. La vieille ville, avec ses remparts, ses ruelles pavées, ses tours vous dépaysera complètement et vous fera voyager dans le temps.
En plus des vestiges vénitiens, vous retrouverez aussi des minarets, hammam et autres influences ottomanes. Une nouvelle marina a été construite récemment où vous trouverez tous les services nécessaires. Maintenant peu sont les voiliers ou catamarans loués à partir du port de Mandraki, mais une promenade est conseillée. Vous retrouverez les symboles de la ville, les statues d’un cerf et d’une biche, érigées à l’emplacement du fameux Colosse de Rhodes. Un mouillage conseillé si le vent le permet, est la baie de Lindos, sous le site magnifique de l’Acropole de Lindos.

Symi

C’est une magnifique petite île, à tout juste 5 miles nautiques des côtes turques. Son village principal et le port construit à flanc de montagne, avec ses maisons néo-classiques restaurées, aux teintes pastel, rivalisent d’élégance. Quelques tavernes sur les quais vous proposent une halte très agréable. Au Sud, la baie fermée de Panormitis et son port devant le monastère de l’Archange Michel, ainsi que plusieurs baies et criques sont des excellents mouillages. Symi est une île très belle et très calme.

Kos

Kos est l’île d’Hippocrate, le père de la médecine. En dehors de la ville, se trouve l’Askleipeion, un sanctuaire voué au dieu de la médecine, Asklepios. Vous pouvez aussi vous rendre au village d’Empros pour vous baigner dans la source thermale à vertus thérapeutiques et vous sentir en pleine forme pour la suite de votre voyage. Vous retrouverez deux ports de plaisance sur l’île de Kos, la marina principale près du port principal, avec toutes les facilités d’équipement et ravitaillement ainsi que bien organisée ; et le petit port de Kardamaina, au Sud-ouest de l’île, plus pratique pour accéder à Nissiros.

Nissiros

C’est une petite île, toute ronde, dont le centre est un volcan. Son cratère qui s’appelle Stefanos est encore actif et parfois fume et sent le méthane. Deux petits ports pour vous amarrer, à Mandraki, le village principal très pittoresque mais pas très bien protégé de la houle et du vent ; et le port de Pali, plus calme et mieux protégé des intempéries. Une balade au sommet de l’île est conseillée afin d’admirer le cratère d’une certaine hauteur.

Tilos

La forme étrange de Tilos évoque un hippocampe. Vous trouverez donc des grandes baies assez protégées du vent pour un mouillage. Mais vous pouvez aussi vous amarrer dans le port de Livadia avec ses authentiques tavernes grecques. Il est intéressant de visiter la capitale, Megalo Horio, où vous trouverez le musée archéologique et paléontologique exposant des ossements d’éléphants nains, vivant sur l’île durant la préhistoire, lorsque l’île était rattachée à l’Asie mineure.

Chalki

A l’ouest de Rhodes, Halki a la même histoire que Kalymnos ou Symi. Après avoir connu la prospérité grâce au commerce des éponges, elle a connu un long déclin. Mais heureusement, certains des habitants reviennent et restaurent leurs belles maisons toujours en respectant l’architecture traditionnelle néo-classique. Pour les plaisanciers nous proposons Alimia, un îlot inhabité entre Halki et Rhodes, très bien protégé du Meltem et loin de la foule.

Lindos de Rhodes dans le Dodécanèse
Lindos de Rhodes

Le port de Symi dans le Dodécanèse
Le port de Symi

Bateaux amarrés à la marina de Kos dans le Dodécanèse
Les bateaux amarrés à la marina de Kos

Le cratère Stefanos de l’île de Nissiros dans le Dodécanèse
Le cratère Stefanos de l’île de Nissiros

Une des grandes baies de Tilos dans le Dodécanèse
Une des grandes baies de Tilos

Nos bateaux à louer avec ou sans skipper pour une semaine dans le Dodécanèse

Obtenir un devis

Obtenir un devis