Une Odyssée de deux semaines autour d'îles verdoyantes
et baignées d'eaux turquoises.
Il est probable que vous y soyez accompagnés
par une famille de dauphins ou la rare tortue de mer Carette.

Deux semaines en bateau en Mer Ionienne

 

 

Cette Odyssée au Sud de la Mer Ionienne est un parcours de cabotage et de mouillages dans des petites criques aux eaux turquoise et îles verdoyantes.

Vous trouverez le calme sur les petites îles de Kalamos et Kastos, ainsi que Ithaque. Les petits ports de la Céphalonie vous feront découvrir ses beaux villages et ses fiers et heureux habitants de l’île.

Enfin sur l’île de Zante vous aurez l’occasion de visiter la plage du naufrage, une plage connue mondialement que vous avez surement déjà vue en carte postale.

Vous croiserez très probablement des bancs de dauphins ou la tortue de mer Caretta Caretta qui est très présente dans cette région.

Un conseil, peut être éviter la haute saison, car nombreux sont les locataires de bateau qui cherchent à découvrir ce petit coin de paradis.

Embarquement a Lefkas : La marina de Lefkas, une des plus grande en Grèce, organisée et avec tous les services à proximité. Attention en prenant le chenal vers le Sud, bien reste au milieu afin de ne pas toucher le fond. Si vous planifier naviguer vers le Nord, sachez que le pont, prêt du château médiéval Sainte Lavra, ouvre toutes les heures.

Lefkas, Nidri: Une première petite navigation vers la baie protégée de Nidri. Vous pouvez vous amarrer au port soit rester au mouillage, face à plusieurs îlots très verts, dont Skorpios qui fut l’île privée de la famille Onassis. Un peu plus au Sud, se trouve un complexe de petites îles, telles que Arkoudi, Kastos et Meganissi, où vous pourrez vous arrêter aux petits ports de Spartochori et de Vathi.

Fiskardo, Céphalonie : Puis, en poursuivant vers le Sud, on arrive à Fiscardo, magnifique village de pécheurs, très pittoresque, peut-être le plus beau des îles ioniennes. C’est aussi un port de plaisance assez cosmopolite ou l’on y mange des poissons frais et fruits de mer. En haute saison, il est conseillé de s’y rendre tôt afin de trouver une place au port.

Assos, Céphalonie : Sur la côte Ouest de l’île de la Céphalonie, Assos a été fondée sous la domination vénitienne. L’un des plus grands châteaux de Grèce y est construit sur la presqu’île noyée de pinèdes et oliviers. Ses merveilleuses maisons de couleurs pastel rappelle évidemment les villages italiens. Ce petit village pittoresque est un vrai bonheur pour les yeux et l’esprit.

Argostoli, Céphalonie : C’est la capitale de l’île de Céphalonie avec une baie et port très bien protégés. A la fin de la baie, à l’est de la ville se trouve la lagune Koutavos. En face se trouve le village rival, Lixouri, de la municipalité de Paliki, que certains proclament être la vraie Ithaque d’Homère. Quelque soit le village que vous visiterez, profitez-en pour goûter au vin local, ils en produisent peu mais il est très bon. D’ailleurs si vous vous y trouvez durant le mois d’Août, vous pourrez assister au Festival du vin de la Rombola qui a lieu tous les ans.

Shipwreck beach, Zakynthos : Une belle navigation jusqu’à l’île de Zante et vous arrivez directement sur la plage du fameux naufrage. Dans la journée, il y a les bateaux qui viennent y passer la journée, mais si vous vous y rendez tôt le matin ou tard le soir, vous aurez toute cette beauté sauvage pour vous. Si les conditions ne sont pas favorables, il y a Porto Vromi, au Sud, une petite crique secrète mais très bien protégée du vent du Nord. Le côté Ouest de Zakynthos est très sauvage et très beau.

Keri Beach, Zakynthos : Dans la grande baie de Laganas, tout au sud-ouest, se trouve le village de Keri. Vous pouvez y passer un soir au mouillage, le fonds est sableux et assez profond. De nombreux bateaux de pêche sont amarrés sur le petit quai et ramènent du poissons frais tous les matins.

Agios Nikolaos, Zakynthos: Le petit port d’Agios Nikolaos au Nord de l’île, offre un quai pour quelques plaisanciers qui ne cherchent pas le luxe. Un ferry fait l’aller-retour vers la plage du naufrage et Pesada sur l’île de Céphalonie. C’est un port bien protégé avec l’îlot de Saint Nicholas qui vous protège. Une alternative est de s’amarrer au port principal de Zakynthos, très bien protégé, très grand et bien animé. Une ballade au sommet de la colline ou vous trouverez encore une fois un château vénitien. En effet, les îles Ioniennes ont subit une grande influence de leurs voisins de l’Ouest et vous verrez souvent sur les voiliers le pavillon italien.

Poros, Céphalonie : Un petit village paisible et très vert. Vous pouvez vous amarrer sur le petit quai mais attention au ferry. Si les conditions le permettent, juste derrière le petit port, se trouve une plage ou il est possible de mouiller.

Kastos : Un peu plus au Sud, se trouve un complexe de petites îles, telles que Arkoudi, Kastos et Meganissi, où vous pourrez vous arrêter aux petits ports de Spartochori et de Vathi.  Que ce soit en voilier ou catamaran vous ferez du cabotage tranquille le long des îles et villages pittoresques.

Kalamos : Cette île se trouve dans la réserve naturelle protégée de la Mer Ionienne. Donc ouvrez bien les yeux, car les dauphins, les tortues de mer et autres animaux marins sont nombreux. Dans tous les cas, la beauté de la nature ne vous décevra pas. Ici, les nuances de bleus de la mer et du ciel se mélangent avec le vert des collines.

Palairos : Un village de pêcheurs sur la Grèce continentale, mais avec une riche histoire dans l’antiquité durant la période de Mycènes et des ruines de plus de 2000 ans. Au choix, une baie ou un petit port bien protégé du vent.

 

La marina de Lefkas

Marina Leucade

Bateaux au port de Fiskardo

Voilier traditionnel à Assos

La fameuse plage de Zakynthos

Kalamos

Palairos, village rural de la mer Ionienne

Nos Bateaux

Obtenir un devis

Obtenir un devis